Commémoration de la libération des camps

Ce dimanche à 11H30 au monument aux Morts, a eu lieu, en Présence de M. Yves Orengo, maire de Gonfaron et des présidents des associations des anciens combattants, la commémoration de la libération des camps et en mémoire de tous les déportés. Un public attentif assistait à l’évènement.

La libération des camps
Chronologie de la libération des grands camps :

  • 28 septembre 1944 : libération du camp de Lubin – Maidanek
  • 27 janvier 1945 : libération d’Auschwitz
  • 1er avril 1945 : libération des camps de Buchenwald et Dora
  • 15 avril 1945 : libération de Bergen-Belsen
  • 29-30 avril 1945 : libération de Dachau et de Ravensbrück
  • 4-5 mai 1945 : libération de Mauthausen

La libération des camps a pris 4 mois (janvier 1945 – mai 1945). Mais pour beaucoup de détenus, cette période fut la plus difficile de leur déportation. En effet, devant l’avancée des armées alliés, les nazis ordonnèrent l’évacuation des camps, lançant sur les routes des milliers d’hommes et femmes affamés et affaiblis. Ce sont les fameuses « marches de la mort » pendant lesquelles de nombreux déportés périrent d’épuisement ou exécutés par les S.S car ils ne pouvaient plus avancer.

Pour en savoir plus.

Cette entrée a été publiée dans A.R.A.C., F.N.A.C.A.. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.