Parcours des fontaines

Il y a 16 fontaines à Gonfaron et l’eau y coule pratiquement toute l’anne´e.
Nous vous proposons un itine´raire pour les visiter toutes.

.

Nous partons de la fontaine au coin de la place, face a` la Mairie.
Cette fontaine a été entièrement rénovée en 2010 et a retrouvé son aspect d’origine (1831).

.

.

Nous traversons la route principale et nous nous engageons sous le porche. Nous sommes rue André Roux.

.

.

.

.

En suivant l’itine´raire St Quinis, nous arrivons rue de la Treille a` cette fontaine.

C’est la plus ancienne du village.

Elle faisait partie du mur d’enceinte du vieux village moyena^geux.

.

.


En revenant un peu sur nos pas, nous descendons a` droite la rue du portail de Fabre qui de´bouche sur la route nationale.

Une petite rue bien typique.

Sur le coin nous pouvons admirer cette e´trange petite fontaine.

.

.


Traversons la nationale et pour l’e´viter, prenons la rue Marceau,

et dans cette rue directement a` droite, la rue Carnot jusqu’a` la place Giono.

.

Nous trouvons la` cette fontaine imposante, a` l’ombre d’un platane.

Nous devons ensuite suivre la route départementale jusqu’à la coopérative « Les Maîtres Vigneron de Gonfaron. »

.

.

.

Tout en restant à gauche de la route, nous rencontrons cette fontaine presque entièrement enterrée. On dirait qu’elle est spécialement conçue pour abreuver les animaux. Nous l’appelions du temps de notre chien Gamin « la fontaine de Gam »
Mais cette fois encore ce sont les travaux successifs de la route qui l’ont enterrée.
Vous le voyez bien car les bacs de réception d’eau sont dans la propriété adjacente.

.

.

Continuons la route jusqu’à la coopérative et là admirons en passant la croix qui jadis souvent indiquait l’entrée d’un village.

Descendons la route impériale (à droite de la croix) sans oublier d’admirer le point de vue sur le village. La route impériale était jadis la route d’accès au village. Ce n’est que lors de la construction du chemin de fer que l’autre route a été créée.

Cette fontaine est celle « des tripes » car c’est là que le boucher de l’époque nettoyait les viandes.

Nous continuons la route impériale et prenons à droite à la route principale.
Nous marchons ensuite juqu’à la grande fontaine de la Place Aimé Mario.

Cette fontaine était jadis pourvue d’une colonne surmontée d’une boule. Celle-ci s’est un jour détachée et en tombant a tué une dame qui y lavait son linge.

.

.

Cette fontaine a elle aussi été en partie rénovée en 2010.

Nous montons la rampe qui est en fond de la place, passons sous le porche et rejoignons la Rue André Roux.

.

Nous descendons un peu cette rue et tournons à gauche pour atteindre
le pied de la tour de l’horloge.
C’est une fontaine utile et sans vraiment de cachet.
A remarquer les gargouilles anciennes:

.

.

.

.

.
Nous continuons la rue jusqu’au bout et là, nous tournons à gauche et atteignons la place Frédéric Mistral.

.

Là nous découvrons une belle fontaine classique, malheureusement un peu perdue entre les voitures et les poubelles.

Nous descendons maintenant la rue pour rejoindre la route principale.

Là, au coin, à gauche, nous avons la Place Gambetta.
La maison du coin était jadis un hôtel, l’hôtel du midi.

.

Admirons la majesté de la fontaine et les façades bourgeoises des maisons.

Cette fontaine a aussi été complètement rénovée. La cuve principale de la fontaine est en une pièce et a dû être refaite à neuf.
Nous continuons la nationale en restant à gauche de la route.

.

.

Nous atteignons ainsi la Place Paul Bert, près des écoles.

.

Ici c’est un lavoir que nous découvrons.

Il est malheureusement en mauvais état, ayant apparemment beaucoup souffert de sa dimension et du fait qu’il est non couvert.

Un peu plus loin vous avez la possibilité de voir l’école qui est aussi un bâtiment typique de son époque.

On peut traverser la rue et retourner jusqu’à la Place Gambetta
On rentre dans la rue St Martin, perpendiculaire à la route principale,
on prend directement à droite, la rue Juliot Curie, puis la 2ème à gauche, la rue Klebert, qui se poursuit par la rue Hoche.

Nous sommes là dans le quartier St Martin, plus récent que les autres quartiers du vieux village.

.

Cette fontaine n’est pas très jolie, mais elle a son caractère et a eu certainement son utilité car elle est unique dans ce quartier.

On rejoint la rue Juliot Curie et on prend à gauche jusqu’à la place la Fayette, petite place avec un olivier

C’est aussi un carrefour vers Toulon, Vidauban ou La Garde-Freinet et la mer.

.


D’ici, on peut voir, de l’autre côté de la Nationale, cette belle fontaine en marbre.

Admirons la tête de bronze et la perspective de la rue Wilson vers la tour de l’horloge.

.

Une perspective qui figure sur beaucoup de cartes postales anciennes.

.

.

.

Nous faisons demi-tour, et prenons, à droite de la fleuriste, la Rue Albert qui descend vers le bas du village.


.

.

C’est dans le bas de cette rue que nous découvrons cette fontaine classique et bien appréciée dans son quartier.

.

.

Un peu plus loin dans la rue nous tournons à gauche dans la rue des Maquisards. Nous traversons la rue de la République et continuons jusqu’à la salle des mariages ou du conseil qui se trouve à gauche, au bout de la rue

.

.

Attenant à cette salle se trouve le lavoir. C’est le mieux conservé de Gonfaron

.

.

Nous devons ensuite retourner sur nos pas.
Traverser la rue de la République et la rue Albert.

En prenant ensuite à droite, dans le 1ère ou 2ème rue, nous arrivons dans la bas de la Place de la Victoire.

.

A droite, à côté du Cercle des travailleurs, à l’opposé de la 1ère fontaine, nous trouvons notre dernière fontaine.

Une fontaine simple mais bien restaurée.

Voila qui termine notre parcours.

Il ne nous reste plus qu’à remonter vers le haut de la place et à boire un verre à un des cafés qui s’y trouvent.

Saviez vous qu’avant la construction de l’église, la place se terminait par un pré qui venait mourir au bord de l’eau du Maraval.

2 réponses à Parcours des fontaines

  1. Sab dit :

    Je trouve toutes ces photos très belles . Une petite question , pourquoi la fontaine a l’entrée du cimetière n’est pas dans votre liste ?? ( eau de source ou eau de la ville ?? )
    Merci

  2. jaouen dit :

    bjr une seul question l eau des fontaines est elle buvable encore merci pour toutes les photos.